Breaking

vendredi 26 janvier 2018

Final Fantasy VII Pc Jeu Complet

Final Fantasy VII Présentation Du Pc Jeu



S'il est vrai que les œuvres d'art qui résistent à l'épreuve du temps aux yeux du public, il existe aussi des jeux qui ne se démodent pas dans le cœur des joueurs. La grande lignée des Final Fantasy fait sans conteste partie de cette catégorie de titres qui est sujette à l'univers vidéoludique, et pour quelques-uns de ses. C'est absolument le cas de Final Fantasy VII, grand RPG s'il est, adulé par de nombreux joueurs à travers le monde, et sujet de ce test. Qu'en est-il réellement? Quelles sont les spécificités de ce titre? Qu'est-ce qui fait son véritable renommée? Retour sur une étape importante de l'histoire du jeu vidéo.

Final Fantasy VII

Mais avant de nous lancer dans une dissertation approfondie de Final Fantasy VII, il convient de dépeindre le contexte vidéoludique de l'époque: nous sommes en 1997 et le concept de RPG (Jeu de Rôle) est encore pour le moins obscur dans l'esprit de la plupart des joueurs européens, ou du moins n'est pas répandu qu'il est aujourd'hui. En effet, avant FFVII, aucun épisode de la série Final Fantasy n'a encore vu le jour dans nos vertes contrées, bien que certaines aient connu une distribution américaine. C'est donc avec grand bruit qu'il débarque fin 1997, premier Final Fantasy à voir le jour sur Playstation et à connaître une sortie sur le territoire européen. L'avenir de ce titre s'annonce sous les meilleurs auspices ... Mais entrons dans le vif du sujet, et insère le premier des trois CD du jeu dans la première console de Sony.

Final Fantasy VIILa jauge ATB, les limites et les matérias font la richesse du système de combat.

Après une magnifique cinématique d'introduction, nous nous sommes rendus à un ingénieux voyage, la ville où se déroulera le début du titre, à savoir Midgar, nous découvrons le héros que sur l'incarnera pendant (presque) toute l'aventure. Dénommé Clad (ou Cloud en VO), nous allons voir un train aux alentours de ce qui ressemble à un gigantesque réacteur grisâtre, accompagné d'un mystérieux groupuscule nommé Avalanche. Le chef de ce groupe nous invite à suivre, et nous voilà dans l'aventure, sans plus d'indications sur qui est Clad, sur ce qu'il fait là, sur l'univers dans lequel il évolue. Après avoir découvert rapidement le système de combat et fait la connaissance de quelques personnages secondaires, nous sommes amenés à jouer les "terroristes" et à faire exploser une bombe qui servira à détruire le réacteur dans lequel nous nous trouvons. C'est sur ce départ pour le moins explosif que l'histoire débute. Avalanche est en fait une sorte de groupe écolo, qui prétend que ces réacteurs puisent l'énergie de la planète (l'énergie Mako), et que la seule manière de sauver cette dernière est d'arrêter l'activité de tous les réacteurs, peu importe la manière. Avalanche s'oppose ainsi à la Shinra, entité politique, économique et militaire qui régissent la planète, et dont la capitale, Midgar, tire ses ressources de la Mako. Final Fantasy VII s'inspire donc d'un sujet qui, aujourd'hui encore est d'actualité: l'écologie, même si cela est extrêmement réducteur, car le titre de Squaresoft est loin de se limiter à cet aspect-là.

Final Fantasy VIILa plupart des environnements sont magnifiques.

Veuillez pardonner cette ellipse, mais ne serait-ce que le postulat de base de FFVII en quelques lignes n'est pas choisi! Intéressons-nous plutôt à son gameplay. Comme tout RPG qui se respecte, Final Fantasy VII comporte une liberté d'action et de déplacement exemplaire une fois sorti de la ville de Midgar. En effet, on se retrouve alors sur un terrain de jeu gigantesque, la carte du monde, où l'intégralité de la planète peut être parcourue. Bien sûr, il faut avancer dans le scénario pour accéder à petit aux petites villes et d'autres nouveaux continents, mais force est de constater que le sentiment de la liberté est à son apogée pour l'époque! Nous voilà effectivement leader d'une petite troupe partant à l'aventure pour changer le monde, et qui doit affronter toutes sortes de monstres pour y parvenir. Justement, attardons nous un moment sur l'ingénieux système de combat de FFVII. Plus de proposition aux joueurs de personnaliser l'équipement de chacun des personnages (armes, armures, et accessoires que l'on peut acheter dans différents magasins), le jeu celui qui porte les pouvoirs magiques et diverses habilités (magies d'attaque, de défense, invocations, compétences particulières, etc.).


 L'aspect stratégique du titre prend donc donc son sens, car il devient possible d'une combinaison d'entre elles pour obtenir de nombreux effets dévastateurs.
Final Fantasy VII
Les possibilités offertes par les combinaisons de matériaux sont immenses.
Mais la grosse claque que fut Final Fantasy VII à sa sorte