Breaking

jeudi 11 janvier 2018

Pro Evolution Soccer 2017 Patch Français

Pro Evolution Soccer 2017 Patch Français

PRO EVOLUTION SOCCER 2017 PATCH FRANCAIS est une mises a jour du PES 2017, alors  cette UPDATE comprend LE PATCH DE LA LANGUE FRANCAISE POUR PES 2017

PRESENTATION DU JEUX

Sur la bonne voie depuis l'épisode 2015, PES s'est refait une santé depuis son passage à la nouvelle génération et ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Pour son nouvel opus, Konami a livré son combat sur deux fronts, multipliant les partenariats avec des clubs d'un côté tout en mettant en avant les nouvelles mécaniques de jeux de sa simulation de football de l'autre. La mauvaise nouvelle ? Cette tactique n'aura porté ses fruits qu'à moitié. Mais la bonne, c'est que la moitié concernée est la plus importante du jeu.


Test Pro Evolution Soccer 2017 en vidéo

Ha, l'Automne. Les feuilles tombent, la Champion's League reprend ses droits, Cavani allume des stadiers... Mais l'Automne, c'est aussi LA période la plus riche en jeux pour notre secteur favori, qui profite encore une fois de la transition entre septembre et octobre pour s'offrir son duel annuel entre PES et FIFA. Encore une fois ? Perdu ! PES 2017 ouvre le bal deux semaines avant son concurrent direct, snobant même la beauté de l'automne pour s'offrir un lancement en toute fin d'été. Une saison chaude qui a visiblement inspiré l'équipe de développement, occupée depuis de longs mois à nouer des partenariats de prestige avec les championnats sud-américains ou encore le FC Barcelone (Liverpool et Dortmund aussi, certes).

PES 2017 : Il soigne son gameplay pour faire oublier son contenu limitéUne vraie ambiance de Champion's League.

Trêve de plaisanteries, commençons justement avec le point noir de la franchise : les licences. Loin de son concurrent direct à ce niveau, la simulation de Konami peut toutefois s'appuyer cette année sur quelques partenariats de prestige avec les clubs évoqués ci-dessus, le Camp Nou étant même exclusif à PES 2017. Concrètement, ces partenariats vous permettent de retrouver certains stades officiels, mais aussi et surtout une modélisation plus complète des effectifs, la présence des chants des clubs concernés ainsi qu'une caractérisation plus réaliste de leur style de jeu. On notera également que la présence des licences officielles de la Champion's League et l'Europe League garantit toujours une immersion soignée pour quiconque s'essayera au pendant virtuel de ces compétitions. Entendre le doux son de l'hymne officiel in-game et voir son équipe progresser dans des menus bénéficiant de l'affichage officiel de la compétition produit toujours son petit effet.

PES 2017 : Il soigne son gameplay pour faire oublier son contenu limité
Real Madrid - Juventus Turin, ça donne ça dans PES 2017
.



Sur tout le reste, PES s'avère malheureusement encore plus limité qu'avant. La présence des championnats chiliens, argentins et brésiliens ne peut compenser la disparition d'équipes sous licence : en Espagne et Angleterre, seuls l'Atletico de Madrid, le FC Barcelone et Arsenal bénéficient d'une licence complète tandis qu'en Italie, la Juventus et Sassuolo se voient affublés de nouveaux noms, blasons et kits. Pire, l'absence du championnat allemand - uniquement représenté dans la section des autres équipes par Dortmund, Schalke 04 ou encore Leverkusen – et surtout du Bayern de Munich devrait en faire pester plus d'un. On notera tout de même que la France est bien lotie avec les licences officielles de ligue 1 et ligue 2. Les moins farouches d’entre vous connaissent la combine et sont déjà prêts à dégainer les patches non officiels, tandis qu'une majorité du grand public se creusera les méninges pour deviner qui se cache derrière les sobriquets « MD White » ou « PM Black White ». On mettra tout ceci sur le compte du charme typique de la série, mais le virage stratégique opéré par Konami avec la conclusion de nombreux partenariats apparaît ici davantage comme un choix par défaut d'un studio confronté à l'appétit d'ogre - et aux moyens qui vont avec - de son concurrent.

L'introduction avec l'hymne du FC Barcelone
EN ATTENTE DU SERVEUR

PES 2017 : Il soigne son gameplay pour faire oublier son contenu limité
On retrouve quelques amis de longue date parmi les modes proposés.
En dehors de quelques peaufinages, les modes de jeux et compétitions proposés restent quant à eux proches de ceux de l'an dernier. La ligue des masters et les compétitions proposées pâtissent surtout - là aussi - de l'absence d'équipes sous licence, bien que la première citée gagne progressivement en profondeur et intérêt depuis quelques années. Accessible, mais complète, elle s'offre surtout quelques légères nouveautés tout en se posant progressivement comme un concurrent plutôt sérieux au mode carrière de FIFA, les petites saynètes et la gestion prononcée des styles de joueurs en plus, mais avec un réalisme encore un poil moins présent. En revanche, il nous sera difficile de vous parler des modes de jeux en ligne puisqu'à l'heure d'écrire ces lignes, les serveurs de Konami n'étaient pas encore lancés. Autant en profiter pour glisser une petite note concernant les effectifs : s'ils devraient être mis à jour lors du lancement des serveurs, ils sont actu