Breaking

vendredi 26 janvier 2018

GoldenEye 007 Pc Jeu Complet

GoldenEye 007 Présentation Du Jeu
  

Depuis des années, le paysage du jeu vidéo foisonne d'adaptations vidéoludiques questions d'oeuvres cinématographiques. Chaque film ou série télévisée est un prétexte pour développer un jeu s'en inspirant. Cette région, la plupart des titres se révèlent être spécialement décevants voiture, sont développés à la va-vite et se reposant sur le prestige de leur licence pour se vendre. D'autres se contentent d'être juste moyens, ont besoin pour se détendre pendant quelques heures de jeu le fan invétéré. + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + + Goldeneye appartient.

Goldeneye 007 analyse

C'est en décembre 1995 que le film Goldeneye, 17ème opus de la saga de James Bond, sort dans les salles obscures françaises, mettant en scène pour la première fois l'acteur Pierce Brosnan dans le costume du plus célèbre agent secret britannique. Habituellement, les adaptations vidéoludiques sortent en même temps que le film dont elles s'inspirent. Pourtant, à ce moment-là, le développement est encore loin d'être achevé et ce n'est que deux ans plus tard que le jeu débarque dans les boutiques. Sans surprise, Goldeneye, titre exclusif à la Nintendo 64, reprend les grandes lignes de l'intrigue du film. Mais Rareware est allé loin dans le mimétisme. De très nombreux décors du film ont été très fidèlement reproduits, permettant au joueur de revivre les scènes les plus marquantes du long métrage. Ainsi, l'aventure débute en haut du barrage en haute montagne, puis s'ensuivent l'infiltration dans le bunker soviétique, la rencontre de votre collègue Alec Trevelyan, la fuite en avion ...

Goldeneye 007
Les fusillades sont parfois inévitables ...

Reproduire les scènes et décors du film, l'idée est certes séduisante dans la forme, mais le fond parvient-il à suivre? Eh bien oui. Car côté gameplay, Goldeneye est une croustillante succès qui s'autorise à sortir des sentiers battus posés par la plupart des FPS de l'époque, très portés sur le bourrinage intensif et l'absence de réel objectif autre que de détruire tout ce qui bouge , tels que Doom et autres Quake. Dans Goldeneye, vous avez la possibilité de rester discret dans la mesure du possible. Ainsi, le jeu propose une dimension bien réelle d'infiltration, ce qui à l'époque était une véritable nouveauté dans le domaine du jeu de tir subjectif. Savoir tirer des bénéfices que les ennemis ne se sont pas tenus à votre présence est un réel à la hauteur de la réussite de vos objectifs. On se faufile donc dans le dos d'un garde pour lui asséner un bon coup de manchette sur la nuque, ou bien sur le visage face à un autre pour le neutraliser d'une balle Walter PPK silencieux bien placé. C'est grâce à cette possibilité d'approche inédite dans un FPS que Goldeneye a donné naissance à ce que l'on pourrait appeler les "intelligents Doom-like". Goldeneye est un jeu d'infiltration à proprement parler. La furtivité est possible, mais très souvent obligatoire. C'est ce qui donnait un aspect particulier attirant à son gameplay, qui atténuait de manière bienvenue la linéarité de la plupart des Doom-Like. Libre à vous de faire discret ou de foncer dans le tas de manière plus triviale si le coeur vous en dit ou si la situation s'en fait sentir. Le jeu a également offert des fusillades à grands coups de fusils mitrailleurs, de grenades et de lance-roquettes. On citera un exemple pour la scène où le joueur doit, tout comme dans le film, prendre les commandes d'un tank et parcourir les rues de Saint-Pétersbourg.

Goldeneye 007... mais le jeu reste propice aux approches furtives.

Vous devez être inscrit à la page suivante pour en savoir plus. En effet, chaque mission vous demande d'accomplir divers objectifs bien précis. Poser un mouchard, pirater des ordinateurs, infiltrer un lieu donné, trouver un contact ... Les objectifs sont très nombreux et respectueux très bien l'esprit du film d'espionnage. Qui plus est, leur nombre varie en fonction du niveau de difficulté dans lequel vous jouez. Chaque mission peut être effectuée dans trois niveaux de difficulté différents (agent, agent spécial, agent 00). Un niveau élevé aura non seulement pour vous opposer aux adversaires mais vous obligera surtout de visiter des lieux qui semblent être inutiles, facultatifs, ou tout simplement inaccessibles. L'intérêt de la rejouabilité s'en trouve particulièrement enrichi d'autant que le nombre de missions est tout à fait convenable (18 missions de base ajoutées à 2 missions cachées).


 Sur notera en plus de cela que certaines missions peuvent se boucler très rapidement pour débloquer divers codes de triche. Et même si vous n'êtes pas partisan des fonctions


DOWNLOAD LINK COMMIN SOON