Breaking

vendredi 26 janvier 2018

Red Dead Redemption Pc Jeu Complet

Red Dead Redemption Présentation Du Pc Jeu

 
Il a fallu six ans à Rockstar pour dissuader la licence Red Dead et imaginer une suite spirituelle à l'épisode Revolver. Spirituelle seulement car Redemption, en dehors d'un dessin très proche de son aîné, n'a pas grand-chose à voir avec le jeu d'action qui était sorti sur PS2. Plus ambitieux, plus riche, plus vaste et plus mûr, ce GTA-Like est la plus grosses productions de l'année 2010, en mesure de conquérir le cœur de ceux qui ont aimé les aventures d'un certain Nico Bellic. Pour réussir cette mission, Red Dead Redemption nous transporte un bon siècle en arrière, à la frontière américano-mexicaine, en pleine "Revolución".

Red Dead Redemption

Vous êtes John Marston, un cow-boy aux traits abîmés par les cicatrices des symboles de son passé de truand. En plein Ouest américain, notre héros va prendre part à une véritable chasse à l'homme à son insu. Sa femme et son fils lui ont été enlevés, le temps que John remplisse la partie du contrat qui lie aux autorités de Blackwater. En effet, left to a mort to their an acolytes, Marston n'a qu'un objectif: retrouvez chaque membre de la bande et faire une pierre les shérifs du conté n'osent pas même se frotter. Ceux pour qui il serait jadis donné sa vie sont désormais ses ennemis et de leur sort dépend de sa liberté. John est marqué par le poids des homicides qu'il commettait hors-la-loi. Sous son nom de Stetson, John est l'archétype même du pistolet que l'on retrouve dans chaque western spaghettis. Les cheveux mi-longs, mal rasé, encrassé par ses allées et endroits dans la poussière du désert ouest américain, celui sur l'incarne avec grand plaisir dans Red Dead Redemption n'a rien du malfrat irrécupérable. Il aspire simplement à une vie de fermier, paisible, productif, retiré du monde cruel des amendes gâchettes.

  Red Dead Redemption
Red Dead Redemption vous permet de conduire une diligence.

RDR a récupéré nombre de mécanismes de son cousin GTA IV. Le joueur se déplace en effet sur une carte immense que ne renierait pas un excellent MMO. Des milles et des milles d'étendues désertiques ponctuées par quelques localités du nom d'Armadillo ou de Chuparosa pour ne crier qu'elles. Coupé en deux par le Rio Bravo qui s'étend au nord-est au sud-ouest, cette carte est riche de toutes les cultures d'époque, occasionnant des changements de tonneau selon que l'on traverse un champ de cactus ou un simple pâturage, que l'on se rapproche d'un canyon ou de la civilisation. Effectué par un jour de nuit d'une beauté et d'une précision incomparables, ces variations de couleurs font un RDR un titre à très forte personnalité. Difficile de ne pas être charmé par des paysages d'une certaine crédibilité, où toute la faune a élu domicile. Biches, bisons, cerfs, chevaux, couguars, coyotes, grizzlys, loups, nôtres, ratons laveurs, serpents, tatous ... On trouve toutes sortes d'espèces sauvages en liberté. Une fois de plus, les développeurs de Rockstar ont imaginé tout un cycle, toute une vie en parallèle de l'histoire du jeu qui a imprimé l'impression d'un joueur de n'être finalement pas grand-chose, à tel point qu'il se sente minuscule dans cette gigantesque flore.

Red Dead Redemption
Poursuite à cheval dans l'immensité de l'ouest américain.

A l'aide, entre autres, de son fusil buffle, John peut chasser n'importe quel animal et faire même des ravages dans un poulailler, tuer des animaux domestiques ou encore toutes sortes de volatiles (aigles, corbeaux, faucons, vautours .. .). L'intérêt qu'il peut retirer de cet exercice, c'est, après être passé par le dépeçage, la vengeance de peaux, de viandes, de plumes, de cœurs, de carapaces ou de fourrure aux commerces locaux. Armuriers, grossistes ou même docteurs ne sera jamais jamais contre ces produits. Mais leur rôle premier est évidemment de vendre. Le toubib vous permet de refiler des médocs, des tabacs à chiquer ou un tord-boyaux, notamment pour restaurer votre santé qui, contrairement à GTA IV, adapter le principe de la régénération automatique et progressive, sans jauge. L'armurier lui, vous fournir de quoi vous défendre et de quoi chasser. Carabines, cartouchières, couteaux de lanceur, dynamite, fusils à canon, pistolets automatiques, revolvers et même appâts peuvent être achetés au fur et à mesure qu'ils sont débloqués en parallèle des différentes missions du jeu. Le magasin du coin lui, plus qu'un simple commerçant, vendent toutes sortes d'objets améliorant la vie ou les compétences de John. Par exemple, en s'offrant une patte de lapin, notre cowboy s'assure de récolter davantage d'argent sur le corps qu'il fouille.


 S'il vous plaît acheter du tabac à chiquer (encore), c'est sa jauge de Sang Froid qui sera entièrement restaurée. Avant que vous ne vous rendiez compte de ce que vous venez de dire, il vous suffit de me dire que le commerce de Red Dead se présente comme une distraction qu'un véritable passage forcé. 

DOWNLOAD LINK COMMING SOON